ASSISTANCE DIGESTIVE FONCTIONNELLE

Assistance digestive fonctionnelle

Des chirurgiens chercheurs de Nancy se penchent sur la création d'un pancréas bio-artificiel. Si ce n'est encore qu'un projet, cette membrane pourrait bien changer la vie des diabétiques. 

Le projet est "ambitieux, innovant". C'est ainsi qu'il est présenté par le directeur opérationnel de l'école de chirurgie de Nancy. 
Depuis 1996, Defymed, société de biotechnologie alsacienne, travaille sur la création d'un pancréas bio-artificiel. Il prend la forme d'une poche qui contient des cellules sécrétrices d'insuline. 
Chez une personne atteinte de diabète de type 1, la maladie se traduit pas la destruction des cellules produisant de l'insuline. Cette hormone est chargée de réguler le taux de glycémie dans le sang. Sans insuline, le patient peut se retrouver en état d'hyperglycémie. 

Seuls moyens aujourd'hui de se soigner, l'injection d'insuline ou les greffes pancréatiques qui comportent des risques de rejet. Le patient est  donc dans l'obligation de suivre un traitement anti-rejet. 

Le pancréas bio-artificiel propose une alternative à ces greffes, mais sans risque de rejet. Implanté dans le ventre du patient, il pourrait lui permettre de vivre avec son diabète sans s'en soucier. 
Une vraie petite révolution donc si le projet venait à se concrétiser. 

Mais après sa création, place désormais aux essais. 
Durant trois ans, une équipe de chirurgiens chercheurs de Transvie Médical, PME Spin-off de l'école de chirurgie de Nancy, va procéder à des implantations de cette membrane sur des animaux et notamment des mini-porcs. Si les essais sont concluants, ce pancréas bio-artificiel pourrait être testé chez l'homme en 2015 ou 2016. 

+ 33 06 09 77 13 99

Siège Social : Boulevard de la Moselle, 54340, POMPEY, FRANCE

Bureaux R&D Ludres : 21 Rue Robert Schuman - 54850 - MESSEIN - FRANCE